Bricolage
Publié le 2 Septembre 2016 à 08h00 - 461 visites

Le remplacement d'un boiler dans ses moindres détails

Le boiler est un appareil à usage domestique ou industriel, qui permet de chauffer l’eau, à partir de l’électricité, le gaz ou toute autre source d’énergie. C’est un équipement d’appoint fondamental pour nos besoins quotidien. Ainsi, lorsqu’il est en panne ou devient limité pour être utilisé à cause de sa durée, qui est en générale de 10ans. C’est exaspérant pour toute la famille, car en plus de ne pas pouvoir s’en servir, on risque d’avoir une inondation, ce qui aura pour conséquence d’alourdir les factures. La panne peut être des fuites d’eau ou une diminution de la pression de l’eau. Peu importe la cause du dysfonctionnement, votre maison ne peut rester sans boiler. Il est donc impératif de le remplacer afin de pouvoir profiter à nouveau des bienfaits d’eaux chaudes ou tièdes. Pour ce faire, nous vous présentons les différentes étapes pour remplacer votre boiler. Que vous soyez un plombier chevronné ou simplement un bricoleur amateur, cet article vous aidera surement dans votre tâche.

Les différentes étapes pour le remplacement d’un boiler

Plusieursétapes doivent être observées pourLeremplacement boiler.La première consiste à déceler les failles de votre boiler. En effet, lorsque vous constatez des petites fuites ou que des gouttes d’eau s’échappent inopinément de son réservoir, cela suppose que le matériau en acier est sans doute rouillé, donc votre boiler a besoin d’être remplacé. Ensuite, il faut réunir tous les outils y afférents. A savoir : clés de plomberie, tournevis, pinces, les rouleaux adhésifs de plombier, un chiffon, des coupes tubes, un mètre, des lunettes de sécurité, bref tout ce qui vous sera nécessaire. Pour le matériel, il vous faut déjà le nouveau dispositif à remplacer, des conduites d’aération, des connecteurs et des entrées d’eau, la valve de décompression et le tuyau fileté. La seconde étape, concerne l’enlèvement du boiler usé. Tout en respectant les consignes de sécurité. Il faut fermer le robinet qui alimente l’entrée d’eau dans le boiler. Surtout s’il s’agit d’un boiler à gaz, il faut bien fermer l’entrée du gaz. Enfin, la dernière étape, est relative au remplacement du nouveau boiler. Il faut à cet effet, fixer de prime abord les soupapes de décompressions et celles de la température, tout en clouant convenablement les tuyaux d’évacuation. Ensuite, réunir les conduites et lier les arrivées d’eaux chaudes et froides et de gaz. Il faut bien connecter les joints afin d’éviter les fuites. En fin, vous pouvez remplir votre réservoir et régler le thermostat, à une température comprise entre 40 et 50°.

Échangez au sujet de ce post.

Les publications similaires de "Blog Bricolage"

  1. 16 Nov. 2017On vous informe sur le radiateur électrique12 visites
  2. 19 Oct. 2017Des travaux de rénovation énergétique62 visites