Bricolage
Publié le 19 Février 2017 à 04h18 - 271 visites

Le ramonage de votre maison est obligatoire tous les ans

Si vous êtes utilisateur d'une cheminée, d'un poêle ou d'une chaudière, pour vous chauffer, alors profitez au mieux de votre chauffage en faisant ramoner votre installation tous les ans.

Le ramonage est obligatoire une fois par an

La loi prévoit l'obligation pour tous les particuliers utilisant un poêle, une cheminée ou une chaudière, de faire un ramonage annuel de leur installation de chauffage. Vous devez de surcroit être en mesure de prouver l'effectivité de celui-ci par un papier faisant foi, certificat de ramonage ou facture de ramonage.
Certaines communes et préfectures imposent un ramonage 2 fois par an. Avec au moins l'un des 2 en période de forte utilisation, c'est-à-dire en période de chauffe.

Tout dépend de l'usage que vous faites de votre cheminée

Le ramonage d'une cheminéeou d'un poêle à bois peut varier selon l'utilisation que vous en faites. S'il s'agit simplement d'une cheminée d'ambiance, un ramonage par an peut suffir. Pour connaître la meilleure fréquence de ramonage de votre maison faites appel à un ramoneur professionnel. C'est en effet le bon professionnel, capable de vous dire en fonction de votre fréquence d'utilisation et du bois que vous achetez, le rythme de ramonage que vous devez adopter. Il vous demandera le nombre de stères que vous avez l'habitude d'utiliser. Pour 2 à 3 stères par an, il vous dira qu'un ramonage annuel, peut être suffisant. Pour 6 stères et plus, il faut 2 ramonages à l'année. Pour plus de 10 stères, vous devez faire 3 ramonages par an.

Utiliser du bois sec permet de maintenir votre cheminée dans un bon état

Les informations fournies ci-dessus concernant la fréquence de ramonages à respecter en fonction du nombre de stères de bois utilisées annuellement ne sont valables que pour du bois sec. Si vous utilisez du bois qui n'est pas sec, la fréquence sera plus importante.
Le taux d'humidité du bois est capital : pour une utilisation correcte de votre poêle à bois ou de votre cheminée, vous devez utiliser du bois bien sec. Vous pouvez vérifier si votre bois est sec ou "vert" à l'aide d'un humidimètre. Plus il affiche une valeur élevée plus le bois est saturé d'humidité.

Échangez au sujet de ce post.

Les publications similaires de "Blog Bricolage"

  1. 16 Nov. 2017On vous informe sur le radiateur électrique12 visites
  2. 19 Oct. 2017Des travaux de rénovation énergétique62 visites